Comment sont fabriqués vos sextoys ?

J’ai découvert une vidéo que je souhaitais vous faire découvrir, car elle m’a paru intéressante. Intéressante car on ne parle jamais des usines qui fabriquent les sextoys. Bien souvent, ils sont fabriqués en Chine, pour 80% d’entre eux au moins !

Voici donc cette petite vidéo dans laquelle nous pouvons découvrir que les sextoys sont pas mal travaillés à la main, à ma grande surprise.

Mon Avis:

Bon, c’est pas vraiment glamour, car ça reste une usine, donc rien de bien excitant en effet.

Je fus surprise par les tâches faites à la main, finalement ces opératrices prennent le plus grand soin pour fabriquer nos sextoys !

Les cadres en costumes ont l’air de bien se marrer aussi !? Je ne sais pas si ce sont des clients de l’usine mais ils ne regrettent pas leur passage dans l’usine, pour un petit contrôle qualité peut-être ?

Comme je le disais au moins 80% de sextoys sont fabriqués en Chine, comme la plupart des objets qui nous entourent d’ailleurs. Mais l’Allemagne, la Grande-Bretagne, Les USA, et le Japon restent des fabricants de sextoys, dont la marque Fun Factory pour ne citer que la plus connue.

La qualité des sextoys fabriqués en Chine est globalement très satisfaisante, les chinois ont su s’adapter rapidement aux demandes des européens, par des produits sans phtalates, avec des emballages soignés et un soucis du détail.

J’aurais préférée vous montrer une vidéo d’une usine française, mais je n’en ai point trouvée….Dommage.

Maintenant vous avez une idée plus claire de comment sont fabriqués vos sextoys !

Auteur: blogsextoymio

Sextoymio Sex Shop, tienda erótica online con productos de primeras marcas al mejor precio. Vibradores, masturbadores, consoladores, lubricantes íntimos, bolas chinas... www.sextoymio.com

1 pensée sur “Comment sont fabriqués vos sextoys ?”

  1. Cette vidéo est très intéressante car elle montre les dessous des sextoys. Ces derniers sont des produits comme les autres et il faut s’intéresser à leur fabrication comme à leur composition. Merci d’avoir partagé ce petit reportage !

Laisser un commentaire